Secteur d'activité : automobile
Activité de l'entreprise :
fabrication de roulements mécaniques pour l’industrie automobile
Type d'entreprise :
grand groupe mondial
Période de création de l'entreprise : Années 1910
Interlocuteur(s) : responsable méthodes et maintenance

CONTEXTE DE L'ENTREPRISE

La société utilise une trentaine de centrales de traitement d'air. Celle-ci sont utilisées pour assainir l'air des bureaux et restaurant d'une part, et d'autre part pour traiter l'air des ateliers, pollué par des vapeurs d'huile. Ces dispositifs mettent en oeuvre des filtres pour centrales de traitement d’air.

 

PROBLÉMATIQUE FILTRATION

L’entreprise faisait jusque là appel à plusieurs fournisseurs pour une même famille de filtres air ou d’équipements. L'entreprise souhaitait rationaliser ses approvisionnements et réduire les coûts en ne retenant qu'un ou deux fournisseurs par typologie de filtres.

En matière de filtration, il est courant de commencer par une 1ère série de changement de filtres (pour en démontrer l’efficacité) avant d’opérer des changements de système de filtration plus larges sur l’ensemble d’une chaîne de production ou pour la totalité des éléments filtrants d’une usine.

Nous avons donc commencé par réaliser une proposition pour remplacer les filtres montés sur deux centrales d’extraction d’air, avec pour objectif de réaliser une économie sur ces filtres, qui doivent être renouvelés régulièrement.

Par ailleurs, le système de filtres proposé devait prendre en compte la nécessité de traiter une charge assez élevée d’huile dans l’air.

La solution proposée devait respecter les spécifications techniques du filtre à air en place, les conditions opératoires et le dispositif de montage, à savoir : 

  • filtre avec débit d’aspiration : 12 000 m³/h
  • 6 filtres à poches (8) de dimensions : 490 X 592 X 535 mm,  efficacité M5 (filtre M5)
  • cadre des filtres : en galva

 

LA SOLUTION FILTRATION PAR SOFISE

Nous avons répondu à la demande concernant la première centrale de traitement d’air en préconisant d'utiliser le filtre à poches suivant :

  • média filtrant : filtre polypropylène
  • barrette métallique avec trou central pour fixation sur tige

Après vérification des conditions aérauliques, nous avons réajusté l’efficacité du filtre à un niveau M6 (filtre M6).

filtre-poche

filtre poche support

Cette solution a donné toute satisfaction concernant la tenue du filtre dans le temps étant donnée la charge d’huile dans l'air à traiter. La société a conservé une périodicité de changement similaire à celle de l'installation précédente mais avec une économie de plus de 50% sur le coût d’exploitation, grâce à une forte réduction du coût unitaire des filtres à poches.

Le client est également satisfait d'avoir pu identifier un interlocuteur local et disponible à qui confier ses projets d’amélioration continue sur l'ensemble de ses dispositifs de filtration.

D’autres projets en systèmes de filtration spécifiques sont à l’étude :

  • remplacement des filtres plans G4 des centrales de traitements d'air par des filtres lavables en polypropylène
  • fourniture de chaussettes filtrantes sur une filtration type Fundabac pour le traitement des huiles de découpe issues des différents ateliers de rectification et finition du site. 

Le format des poches des filtres à poches utilisés n’étant pas au catalogue standard de notre fournisseur, des plans nous ont été fournis par le client pour que nous puissions en réaliser de nouvelles, sur mesure.

 

 

Contactez un expert filtration