Secteur d'activité : Biotechnologie
Activité de l'entreprise : 
Production d'ingrédients actifs naturels pour compléments alimentaires et produits cosmétiques
Type d'entreprise : 
PME
Période de création de l'entreprise : Années 2000 
Interlocuteur(s) : Responsable unité de production - Directeur Qualité Santé Sécurité Environnement

CONTEXTE DE L'ENTREPRISE

Cette société développe, produit et commercialise des ingrédients actifs naturels issus de microalgues. Elle sélectionne pour cela des souches d'intérêt puis met en oeuvre des procédés de culture raisonnée des algues à l'échelle industrielle et en extrait des actifs utiles de manière standardisée, sous forme liquide ou solide, grâce à un procédé breveté respectueux de l'environnement. Ces composés sont ensuite utilisés pour fabriquer des ingrédients prêts à l'emploi qui seront commercialisés pour être incorporés à des compléments alimentaires ou des produits cosmétiques.

 

PROBLÉMATIQUE FILTRATION

La société utilise des systèmes filtrants pour l'extraction des molécules actives. Les performances des dispositifs de filtration en place étaient satisfaisantes du point de vue technique. Mais l'entreprise cherchait à faire des économies sur ses coûts d’exploitation et mieux comprendre les enjeux de filtration sur ses process, en vue d'améliorer les systèmes existants. 

 

LA SOLUTION FILTRATION PAR SOFISE

Nous avons fourni dans un premier temps des produits techniquement équivalents à ceux utilisés sur les chaînes de production de l'entreprise, à savoir des filtres 0,2 µm absolu 10’’ et des filtres 0,2 µm absolu 20’’.

Puis nous nous sommes vus confier l’approvisionnement de l’ensemble des filtres utilisés pour le traitement de l'eau sur le site, à savoir :

- les préfiltres (5 µm, 1µm, 0,5 µm et 0,2 µm) mis en place en amont de l’osmoseur

- les filtres au charbon actif 20’’ (voir cet article sur l'utilisation des Filtres à charbon actif dans la production d'API

- les filtres stérilisants terminaux positionnés en amont des réacteurs

Des économies substantielles ont été réalisées grâce au changement de fournisseur que nous avons proposé. La société bénéficie également désormais d'un accompagnement technique quotidien, très apprécié. 

Sofise travaille aussi à optimiser les matériels filtrants en place, notamment en matière de dimensionnement et de choix des seuils de filtration. Dans ce cadre, des tests d’intégrité sont menés sur les filtres terminaux 0,2 µm placés en amont des réacteurs.

 

Vous souhaitez renforcer vos dispositifs de filtration pour plus d'efficacité en production ? Nos experts peuvent vous donner des conseils et avis éclairés sur vos process de filtration.

Contactez un expert filtration