Secteur d'activité : Traitement de surface et revêtement des métaux
Activité de l'entreprise :
Traitement de surface et revêtement peinture par pulvérisation des surfaces métalliques
Type d'entreprise : 
PME 
Période de création de l'entreprise : Années 2000 
Interlocuteur(s) : Responsable maintenance

CONTEXTE DE L'ENTREPRISE

La société propose différentes techniques de traitement et de protection des surfaces : aspersion chimique spécifique, sablage, métallisation et peintures spécifiques. Elle est spécialisée dans l’application de peintures industrielles poudre comme liquide, sur différents type de matériaux (aluminium, acier, mais aussi bois, plastique et composite). Elle assure la sous-traitance pour des entreprises évoluant dans de nombreux domaines d’activités, du bâtiment à l’aéronautique, en passant par l’automobile et le mobilier urbain.

Les processus qu’elle utilise dans ses unités de production font notamment intervenir un système d’aspiration des poussières de grenaillage, ou système de dépoussiérage industriel. Cette étape préparatoire est réalisée avant l’application de la peinture sur les surfaces métalliques à traiter.

PROBLÉMATIQUE FILTRATION

Composé de près de 130 manches filtrantes et fonctionnant avec un système à décolmatage automatique, ce système de dépoussiérage industriel par aspiration des poussières de grenaillage n’avait pas été entretenu depuis une dizaine d’années. Le client ne disposait d’ailleurs d’aucune documentation technique décrivant ce dispositif de filtration et ni d’informations sur le type et la nature des éléments filtrants qui étaient à l’intérieur. Il souhaitait donc dans un premier temps réaliser un diagnostic technique de son installation. L’idée était ensuite de remplacer les filtres usés par de nouveaux médias filtrants compatibles avec les contraintes techniques mises en évidence par cet audit

LA SOLUTION FILTRATION PAR SOFISE

Sur la base d’une manche filtrante déchirée et très souillée (1) et d’un exemplaire d’une plaque de maintien des manches filtrantes par le haut (2), nous sommes parvenus à identifier la nature du média filtrant et à établir les caractéristiques mécaniques et dimensionnelles des manches filtrantes utilisées jusque là.

Forts de ces éléments, nous avons proposé au client la solution de filtration suivante pour son système de dépoussiérage industriel :

- manche filtrante cylindrique d’un diamètre de 200 mm et d’une longueur de 2,4 m

- ourlet plat de 50 mm

- fond rond & trou de diamètre 9 correspondant à la plaque de fixation

- sens de filtration : de l’intérieur vers l’extérieur

- média filtrant : polyester avec traitement hydrophobe

 

Des manches filtrantes remplissant ce cahier des charges ont été livrées au client, qui s’est félicité de leur montage aisé. Cette solution donne toute satisfaction.

 

Vos coûts de maintenance sont élevés et vous rencontrez des problèmes d'efficacité en production? Faites auditer vos systèmes de filtration par un expert en dépoussiérage industriel, notamment sur le secteur du traitement de surface.

Contactez un expert filtration