mercredi 8 avril 2020

Pharma-Biotech

Filtration frontale, filtration tangentielle : laquelle choisir ?

Pharma-Biotech

Il existe deux grandes techniques de filtration mettant en jeu un gradient de pression : la filtration frontale et la filtration tangentielle. Dans le premier cas -le plus classique- la filtration s’effectue perpendiculairement à la surface de la membrane ; dans le second, le fluide circule parallèlement à la membrane filtrante. En fonction des contraintes, et notamment de la composition du fluide à traiter et des exigences en matière de filtration, on privilégiera l'une ou l'autre de ces techniques. Explications, exemples, inconvénients et avantages : notre article pour tout comprendre.

Tags: , , , , , , , , , , , ,
4 conseils clés pour la biodécontamination des eaux à usage pharmaceutique

Pharma-Biotech

Contrainte par un cadre réglementaire strict, la gestion des eaux à usage pharmaceutique est l'objet de toutes les attentions de la part des professionnels du secteur. Mais garantir la propreté microbiologique de son installation d’eau purifiée est un vrai challenge. En cause notamment les micro-organismes tapissant les parois du circuit qui, échappant à tout dosage, menacent la conformité du système. Explications et solutions.

Tags: , , , , , ,
Pourquoi choisir une pompe à diaphragme pour le transfert de solutions fragiles en pharma-biotech ?

Pharma-Biotech

Les eaux pharmaceutiques entrent directement ou indirectement en contact avec le produit qui sera administré au patient. Leur production et leur distribution sont donc régies par des normes strictes, propres à chaque pays, visant à garantir leurs propriétés physico-chimiques et microbiologiques. Le point sur les référentiels réglementaires en vigueur en Europe et aux États-Unis.

Tags: , , , , , ,
Les filtres dans l'industrie pharmaceutique

Pharma-Biotech

Dans l'industrie pharmaceutique, les étapes de filtration et de séparation sont incontournables. Elles permettent d'obtenir, lorsque les filtres adéquats sont utilisés, en bout de chaîne des produits (médicaments principalement) suffisamment purifiés et sûrs pour les patients, mais aussi d'optimiser le processus de production et de limiter les pertes de molécules actives ou de matières premières.

Pourquoi choisir une pompe à diaphragme pour le transfert de solutions fragiles en pharma-biotech ?

Pharma-Biotech

L'industrie pharmaceutique élabore de plus en plus de médicaments à partir de produits biopharmaceutiques synthétisés par des bactéries, des virus ou des cellules de mammifères etc.

L'exploitation et la purification des matières biologiques (enzymes, autres molécules) nécessaires à leur fabrication fait intervenir des procédés de séparation et de filtration, comme la chromatographie, la filtration de virus, la filtration tangentielle et la centrifugation. Toutes ces techniques requièrent l'utilisation de pompes répondant à différents impératifs mécaniques, sanitaires et économiques. Si les pompes à lobes et les pompes péristaltiques sont encore largement utilisées par les fabricants biopharmaceutiques, une technologie émergente, la pompe à diaphragmes quaternaires, offre des performances jusque là inégalées. Explications.

Tags: , , , , , , , , ,
Filtration stérilisante

Pharma-Biotech

Dans les industries pharmaceutique, biotechnologiue ou agroalimentaire, les opérateurs en production, maintenance ou laboratoires parlent régulièrement de filtration stérilisante et plus particulièrement de filtres 0.22 µm (filtre 0,22 microns) ou encore de filtres stérilisants.

Tags: , , , , , ,
Pourquoi choisir une pompe à diaphragme pour le transfert de solutions fragiles en pharma-biotech ?

Pharma-Biotech

Inspirée du fonctionnement du cœur humain, une pompe à diaphragmes à 4 pistons présente de nombreux avantages par rapport aux pompes classiques, à lobes ou péristaltiques. Elle comporte 4 valves qui laissent passer alternativement le fluide. La circulation de ce dernier est commandée par le mouvement d'un disque excentrique qui commande les valves pour contrôler leur ouverture. Ce type de pompe limite l'échauffement du fluide pompé et évite sa contamination par des particules arrachées aux pièces mécaniques. Elle ne dénature pas le fluide par cisaillement et garantit également un débit non pulsatile sur une large plage de valeurs, jusqu’à une pression de 6 bar et une température de 130 °C. Autant de caractéristiques qui en font un outil de choix pour le transport des produits biopharmaceutiques, même les plus fragiles. Tour d'horizon des applications de cette technologie innovante.

Tags: , , , , , , , , , ,

Livres blancs à télécharger



Derniers Tweets

L’@MINES_StEtienne va investir 10 millions en trois ans dans le déploiement d’une stratégie tournée vers l’… https://t.co/eZNshnjcS7
L’Atelier de #Tôlerie #Métallerie #Industrielle (#AMIAPI) qui vient de s’agrandir et d’investir dans de nouveaux éq… https://t.co/vjtY1U4C7s
La #crise des #GiletsJaunes, les #grèves contre la #RéformeDesRetraites et aujourd’hui le #coronavirus #Covid19 ont… https://t.co/JqtsrYcpur
Suivre SOFISE sur Twitter

News en image

Microfiltration, ultrafiltration et filtration stérilisante : quelles différences ?

Filtration stérilisante d’eau micellaire avant conditionnement

Microfiltration, ultrafiltration et filtration stérilisante : quelles différences ?

Comment améliorer une filtration d’huile grâce à un média 100% Nylon 6 ?

Microfiltration, ultrafiltration et filtration stérilisante : quelles différences ?

Microfiltration, ultrafiltration et filtration stérilisante : quelles différences ?

Dépoussiérer efficacement dans des environnements industriels difficiles

sofise capsule complément alimentaire

Quelles solutions de dépoussiérage pour le secteur des céréales et semences ?